Admission enseignement supérieur : Une place garantie pour tous

A ce jour, de l'ordre de 7 500 bacheliers de 2015 n'ont pas encore finalisé leur entrée dans l'enseignement supérieur. Cela représente 1% des bacheliers. Comme tous les ans, grâce à la procédure complémentaire du dispositif « Admission Post Bac », ces bacheliers peuvent, depuis le 26 juin, accéder à l'ensemble des filières où des places vacantes sont encore disponibles afin d'élargir leurs choix. Cette année, près de 214 000 candidats, élèves de terminale, ont exprimé un premier choix visant une Licence. Parmi eux, 95% ont obtenu une proposition d’inscription en Licence en tenant compte des capacités d'accueil existantes sur quelques filières qui rendent prioritaires les bacheliers au sein de leur académie. Les demandes d'admission en première année de Licence augmentent depuis plusieurs années et notamment sur quelques filières qui sont en tension. Malgré ces tensions, les effectifs des nouveaux entrants augmentent dans toutes les filières de Licence grâce au travail des universités et à l'accompagnement du ministère. La procédure complémentaire d'APB en cours permettra aux élèves en recherche d'une filière de bénéficier des places vacantes jusqu'au 15 septembre. Au-delà de cette date, Najat Vallaud-Belkacem et Thierry Mandon rappellent que tout jeune qui n'aura reçu aucune proposition sera pris en charge par le rectorat de son académie et recevra une proposition d'admission au sein de son académie, conformément à la loi.