Lettre d'avril de Philippe KEMEL